EnglishFrançaisEspañol

Recommander Imprimer

TEAM Nepal, pour les enfants de l'Himalaya

Bikash est un jeune népalais impliqué depuis 3 ans dans des actions de volontariat. Il est secrétaire depuis un an et demi de l’association TEAM Nepal. Nous sommes partis pendant 2 jours avec lui dans un petit village au nord-est de Kathmandu, Talamarang, pour voir les activités de TEAM Nepal dans la région.

L’histoire de TEAM Nepal commence bien avant sa création en 2008. Neel Bahadur Shahi, son président et fondateur, a commencé sa vie comme beaucoup de Népalais : pauvre, il quitte son village pour venir sur Kathmandu et vendre des babioles dans la rue. Mais contrairement à beaucoup d’autres, il s’en est sorti et a monté sa boutique de thangkas en plein quartier touristique. Son succès dans la vie lui donne l’envie et la motivation d’aider à son tour sa communauté villageoise d’enfance. Il y a 5 ans, au gré des rencontres faites dans sa boutique avec des étrangers, Neel s’entoure d’amis motivés et prêts à s’investir dans un projet qui lui tient à cœur : monter une école à Talamarang. En effet, suite à la longue guerre civile entre le gouvernement népalais et les maoïstes, la région avait perdu son école, dynamitée par ces derniers. La plupart des enfants de la communauté n’allait donc plus à l’école. Grâce aux apports financiers de ses amis étrangers et à l’investissement matériel et humain de la communauté et des villages alentour, Neel réussit à construire une nouvelle école. Au départ, l’école n’est pas reconnue par le gouvernement et les enseignants sont peu nombreux, financés par la communauté et les personnes impliquées dans le projet. Mais l’école grandit vite, les infrastructures et l’enseignement sont de qualité, et le gouvernement, à force de persuasion, reconnaît l’école et prend en charge le salaire d’un nombre croissant d’enseignants. Aujourd’hui, l’école accueille 500 enfants sur 10 niveaux différents, avec 16 enseignants dont 10 sont payés par le gouvernement. Mais ce qui fait la force de ce projet, c’est son caractère durable, puisque l’école loue des locaux à de nombreux commerçants du village, et assure ainsi des rentrées d’argent qui permettent son fonctionnement. Depuis le début du projet, la communauté est très largement impliquée ce qui assure aujourd’hui la pérennité de l’école, avec ou sans l’aide de TEAM Nepal.

Fort du succès de ce premier projet, Neel, Bikash et toute l’équipe des volontaires décident de formaliser leur action en créant l’association TEAM Nepal il y a un an et demi, ce qui leur permet de lancer un nouveau projet dans la communauté : un orphelinat. Les enfants en situation difficile dans les campagnes sont nombreux à prendre la route de Kathmandu en espérant y gagner un peu d’argent dans la rue. La réalité est toutefois différente, et ces enfants vivent souvent dans un environnement malsain (drogues, pauvreté, mendicité…). De nombreuses associations s’occupent de ce problème au Népal, en construisant des orphelinats dans la vallée de Kathmandu. La solution de TEAM Nepal est un peu différente : un orphelinat certes, mais dans la communauté villageoise même. Les avantages sont nombreux. L’idée est de prendre en charge les enfants et orphelins pauvres dès le plus jeune âge (en-dessous de 8 ans), avant qu’ils puissent partir se perdre à Kathmandu, afin de leur donner la possibilité d’avoir une éducation correcte dans un cadre de vie agréable. Il est également environ 2 fois moins cher de s’occuper des enfants dans les villages que dans la capitale. Nous avons pu loger dans cet orphelinat ouvert il y a 4 mois, et qui accueille aujourd’hui 8 enfants. Mais l’orphelinat ne comprend pas que la maison d’enfants, il y a aussi un potager et une étable avec sa vache, son veau et ses 3 chèvres. Les légumes sont consommés par les enfants, le lait est consommé pour moitié et revendu à la communauté. Et c’est bien là le point fort du projet car il assure, comme pour l’école, un caractère pérenne et autonome. « Bien sûr, l’autonomie complète est très difficile à obtenir, mais moins on a besoin d’aide extérieure, mieux c’est. », nous explique Bikash. Deux personnes de la communauté travaillent à plein temps pour l’orphelinat : un homme s’occupe des animaux et du potager, et une femme des enfants et de la maison. Celle-ci a été accueillie par l’association après que son mari, qui la maltraitait, l’eût quitté en partant pour l’Inde sans laisser de traces.

« TEAM Nepal est une association très jeune mais ce que nous avons réussi à faire en si peu de temps nous rend vraiment heureux. Et les projets ne manquent pas ! », nous confie Neel. L’école est déjà devenue une des meilleures du district, ce qui incite les autres écoles à faire aussi bien. Quant à l’orphelinat, l’objectif est d’acheter du terrain pour développer la partie agricole du projet et pour pouvoir accueillir 50 enfants d’ici 5 ans. « Nous réfléchissons également à un nouveau projet de recyclage des déchets dans la communauté », trahissant ainsi la volonté de Neel d’ouvrir l’association à l’environnement. TEAM Nepal est toujours prête à accueillir de nouveaux volontaires, n’hésitez pas à venir échanger avec Neel dans sa boutique si vous voyagez au Népal.

 

Contact :

Adresse : Rainbow Thangka Gallery, Thamel, Kathmandu
Site internet : http://www.teamnepal.org.np/
Email Neel : info@teamnepal.org.np, Cell Neel : (+977) 9841278282
Email Bikash: raj_shahi99@yahoo.com, Cell Bikash: 977-9841282296